Les rites du Hajj et de la Omra

hajj pélérinage omra mekka

Louanges à Allah,nous le louons,demandons Son aide et implorons Son pardon ; nous nous réfugions auprès de Lui contre le mal de nos âmes et nos mauvaises actions. Celui qu’Allah guide, personne ne peut l’égarer, et celui qu’Il égare , nul ne peut le guider.J’atteste qu’il n’y a pas de divinité digne d’adoration sauf Allah, Seul, sans associé, et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et Son Messager.

L’accomplissement du pèlerinage, Hajj, est une institution divine prescrite durant la sixième année de l’hégire. "Et à Allah le devoir sur les êtres d’accomplir le pèlerinage de la demeure, pour quiconque en a les moyens. Quant à celui qui se rend ingrat, Allah  est certes au-delà des mondes." Coran, sourate 3, verset 97.

Les rites de la Omra

1/ La Préparation

 II est conseillé au pèlerin avant d'entrer dans l'état de sacralisation (AL-IHRÂM*) de se laver (les ablutions majeures). Il est louable aussi de s'épiler les aisselles et le pubis, se couper les ongles, se tailler la moustache et de se parfumer. Ensuite on endosse l’ihram que l’on peut mettre soit dans son hôtel ou soit au miqat*.

2/ Les formules à prononcer

Apres cela on se rend au miqat ou l’on va formuler l’intention de faire la omra en disant à voix haute :«LABAYKA ALLAHUMMA BI 'UMRA *. - Une fois installer dans son autocar le pèlerin commence à dire AL-TALBIYA à voix haute dont la formule est la suivante :«LABAYKA ALLAHUMMA LABAYK, LABAYKA LA CHARIKA LAKA LABAYK, INA AL-HAMDA , WA NI’MATA, LAKA WAL-MOULK, LA CHARIKA LAK Cela signifie : «Je réponds à Ton appel ô Allah ! Je réponds à Ton appel. Tu n'as point d'associé. La Louange et Le Bienfait t'appartiennent ; ainsi que La Royauté, Tu n'as point d'associé»

.Puis on répète cela jusqu'à ce que l’on aperçoive la ville de la Mecque. Arrivé dans le sanctuaire ( ou mosquée sacrée ) plusieurs choses restent à faire dans l’ordre :

3/ Le Tawaf et la station d’Ibrahim

Le Tawaf* ou ( circumambulation) qui désigne les 7 tours qu’effectuent les pèlerins autour de la Ka’ba , est le premier rite au sein de “ Al masjid al Haram” ( mosquée sacrée ). Les tours débutent devant l’angle de la pierre noire appelé “ el hajr el aswad”  et se terminent devant celui-ci. Une fois les 7 tours effectués le pèlerin devra se dirriger derrière la station d’Ibrahim appelée aussi “ Maqam Ibrahim” où il devra accomplir 2 unités de prière

4/ L’eau de Zam-Zam

Ensuite il est recommandé au pèlerin de s’abreuver en eau de Zam zam et de s’en mouiller avec .

5/ Le Sa’yi

Par la suite le “hajj” traverse la mosquée et arrive au  Sa’yi* (  allers retours entre les monts Saffa et Marwa ) il fera 7 allers retours entre ces deux monts et invoquera* Allah à chaque fois qu’il se tiendra debout face à la Quibla sur l’un de ces monticules.

6/ La coupe des cheveux

Ce qui met fin à la Omra est le rasage de la tête pour les hommes* et pour les femmes l'équivalent de la coupe d’une phalange à peu près .Si le rasage ou la coupe des cheveux n’a pas été effectué, le pèlerin est toujours en état de sacralisation ...

Les rites du Hajj

Le 8ème jour de dhoul-hijja:

  • le pelerin endosse de nouveau son Ihram en ayant l’intention de faire son hajj et ceci est le premier pilier du haj. Il prononce la formule suivante: «LABAYKA ALLAHUMMA BI HAJJ”*

  •  Se rendre à Mina avant l’inclinaison du soleil (midi). Multiplier les Talbiya.

  • Faire ses cinq prières,chacune en son temps , à Mina en les réduisant à deux unités de prières sauf pour le Fajr et pour le Maghreb.

le 9ème jour de Dhoul-hijja

  • Après le lever du soleil, se rendre à Namira (c’est une montagne qui se trouve à la frontière du Haram). On y reste jusqu’avant que le soleil soit au Zénith.

  • Aller à « Batn Ouadi ‘Ourana » qui est à la frontière de ‘Arafat sans être à l’intérieur de ‘Arafat. Faire les prières de Dhor et ‘Asr raccourcies et regroupées.

  • Aller à ‘Arafat, au bas de la colline « el Rahma » et invoquer Allah en levant les mains en s’orientant vers la Qibla, jusqu’au coucher du soleil. Tout en sachant que meilleure des invocations, comme l’a dit le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) : “La meilleure chose que j’ai dit ainsi que les prophètes à ‘Arafat est : [« Lâ ilâha illa Allâh wahdahou lâ charîka lahou, lahoul Moulk wa lahoul Hamd wa houwa ‘ala koulli chay-in Qadîr ».

  • Aller vers Mouzdalifa tranquillement. Multiplier les Talbiya. Dès l’arrivée à Mouzdalifa, prier le Maghreb en trois unités et le ‘Icha en deux unités, regroupées à l’heure du ‘Icha.

  • Dormir à Mouzdalifa. Ceci est aussi l’un des pilliers  du Haj.

Le 10ème jour de Dhoul-hijja

  •    Prière du Fajr à Mouzdalifa

  • Se rendre à « Mach’aral Haram ». Invoquer Allah jusqu’à l’apparition franche des lumières de l’aube. sinon on peut rester à n’importe quelle place à Mouzdalifa.

  • Retourner vers Mina avant le lever du soleil .Sur le chemin, ramasser sept cailloux pour lapider la « Jamra » (stèle) d’Al Akaba. Multiplier les Talbiya.

  • Accélérer le pas à Mohassir. Multiplier la Talbiya à Mina. D’ailleurs la Talbiya doit être continuée jusqu’à la dernière pierre que l’on jette sur la stèle d’Al ‘Aqaba.

  • Lapider la stèle d’Al Akaba dès l’arrivée à Mina avec les sept cailloux ramassés sur la route en disant : [«  Allâhou Akbar »].

  • Entre deux jets, on prononce la Talbiya jusqu’a la septième pierre. Ceci marque la fin de l’Ihram.

  • Sacrifice de l’offrande

  • Le pèlerin peut se permettre tout ce qu’il lui était interdit par son Ihram sauf le fait de toucher les femmes.

  • Couper les cheveux ou raser la tête, sachant que le rasage de la tête est plus méritoire.

  • Retour à la Mecque où le pèlerin fera le « Tawaf al Ifadha » qui est l’un des piliers du Hajj. Il s’effectue comme le Tawaf de la ‘Oumra (voir au chapitre des rites de la ‘Oumra). Sauf que dans ce Tawaf, on n’accélère pas le pas et on ne laisse pas le pagne découvert sur le côté droit.

  • Prier les deux unités de prières derrière la station d’Ibrahim

  • Faire le parcours entre Safa et Marwa (Sa’i)  qui comptera pour le Hajj. Ceci est l’un des piliers du Hajj. Sa pratique ne diffère pas de celle du Sa’i de la ‘Oumra.

  • Retour à Mina où le pèlerin passe la nuit.

Le 11ème jour de Dhoul-hijja

  • Lapider les trois stèles après l’inclinaison du soleil. La lapidation doit être faite dans l’ordre : d’abord la lapidation de la première stèle qui est après la mosquée « Al Khaïf », puis la deuxième puis la troisième. A chaque fois, on jette sept cailloux successifs. Entre chaque stèle il est vivement conseillé de faire de longues invocations.

Le 12ème jour de Dhoul-hijja

  • Lapidation comme celle faite la veille.

Le 13ème jour de Dhoul-hijja

  • Lapidation comme celle faite la veille

  • Retour à la Mecque.( il n’y a aucun mal à revenir à la Mecque le 12ème jour )

Et toutes les louanges sont pour Allah Seigneur de l’univers.

Source: Sheykh al Albani les rites du pèlerinage et de la ‘Umra  ; Sheykh Fawzan ; Shaykh Ibn Baz